Un roadtrip au Mexique

 In Mexique

Si vous prévoyez des vacances au Mexique et que vous avez envie de voyager hors des all inclusives, j’ai envie de vous suggérer un itinéraire de roadtrip au Mexique dans les régions du Yucatan et du Quintana Roo.

Notre itinéraire s’est fait sur 3 semaines, mais il pourrait très bien s’adapter à un séjour de 14 jours. Nous avons vraiment pris notre temps et nous nous sommes gardé quelques jours pour le travail. Cet itinéraire est fait pour vous inspirer. En gros voici nos principaux arrêts que je détaillerais un peu plus dans la présente lecture ou sur l’article de blogue que vais lui dédier. Nous avons préféré faire de la route dans un rayon de 2 heures maximum autour de notre hébergement plutôt que de se déplacer avec nos bagages à chaque fois.

  • Holbox- 2 nuits
  • Mérida- 4nuits
    • Celestun
    • Uxmal
  • Valladolid- 5 nuits
    • Rio Legartos
    • Journée Cenotes
    • Las Coloradas (lac rose)
  • Chetumal-3 nuit (on vous suggère Bacalar et passer votre chemin de Chetumal)
    • Bacalar (2 jours)
  • Tulum (4 nuits)
    • Visite de Cenotes
    • Plage Tortuga
    • Ruine Muyil
  • Puertos Morelos (2 nuits)
roadtrip mexique

Nous avons fait cet itinéraire en mars dernier lors de notre séjour de 2 mois au Mexique. Nous avons tout d’abord passé 1 mois dans un condo à Puerto Vallarta pendant la production de notre film documentaire. Il est en salle d’ailleurs en ce moment au cinéma partout au Québec. #momentfierté. Je vous invite à visionner nos vidéos sur notre départ au Mexique, nos visites dans la ville de Puerto Vallarta, de San Sebastian et de Sayulita. Pour la 2e partie de notre séjour au Mexique, nous avons aussi fait un roadtrip de 3 semaines. Un séjour que nous avons particulièrement adoré, c’est d’ailleurs notre moment préféré de notre voyage dans ce pays.  

L’information populaire …

J’ai envie de dire que je trouve ça dommage les fausses croyances populaires que les gens se font du Mexique. Avec les chaînes télévisées populaires et les journaux à sensation, l’information est parfois mal véhiculée, à mon humble avis. En 2 mois au Mexique, mis à part une fois dans un petit village, nous n’avons jamais senti de malaise. Je vous raconte un peu notre seule expérience un peu plus insécurisante. Nous avons dû nous arrêter rapidement dans un mini village, car Mlle Charlotte a eu une envie pressante de… me vomir littéralement dessus pendant que nous étions en route. Eh oui, nous avons dû nous stationner rapidement, car elle a été prise par le mal des transports.  Si tu ne connais pas Mlle Charlotte, c’est notre Chihuahua. Elle voyage avec nous depuis quelques mois déjà et elle fait partie de notre vie depuis 12 ans maintenant.

Pour en revenir à notre histoire, j’ai laissé Pascal sortir seul à l’extérieur de la voiture avec Charlotte afin qu’elle prenne l’air et que je puisse me nettoyer la jambe un peu. Les Mexicains qui étaient là semblaient avoir eu un dur lendemain de veille à vrai dire. Ils n’ont rien tenté de bizarre, mais je ne le filais pas, j’avais hâte que Pascal revienne à la voiture pour qu’on puisse reprendre la route. Mis à part ce 10 minutes, il n’est jamais rien arrivé, les Mexicains sont accueillants et sympathiques, surtout hors des centres touristiques. Si je me rappelle à Tulum, un endroit prisé par les touristes, c’est vrai qu’on peut sentir un peu plus de pression dans la vente de souvenirs et moins de patience dans les services aux restaurants, mais partout ailleurs nous avons toujours été bien servis et accueillis.  Vous savez, j’ai déjà eu peur une fois quand je suis passée dans une rue de Montréal … Alors on ne fait pas exprès pour se mettre dans des endroits à risque, on écoute notre 6e sens et l’on n’étale pas nos richesses de bijoux en or et nos biens de valeurs. On ne tente pas le diable comme disait ma grand-mère, et c’est valable partout dans le monde.

Donc voilà, après avoir pris un vol de Puerto Vallarta vers Cancún, nous avons pris possession de notre voiture de location pour les 3 prochaines semaines. Nous l’avions trouvé par internet en lisant les reviews des autres voyageurs.

Louer un véhicule

Coup de chance, nous avons eu une jeep pour le même prix qu’une petite voiture. Le prix était intéressant avec l’entreprise Easy Way Car Rental et nous n’avons eu aucune mauvaise surprise au moment du contrat. Les bureaux sont à l’extérieur de l’aéroport, ce qui explique le prix moins onéreux que les autres locateurs qui ont un bureau sur place. En ce qui concerne le véhicule, tout a bien été. Nous n’avons eu aucun pépin et le véhicule était en bon état et propre.

Conseils

  • Vérifier les assurances pour les dommages au véhicule et pour l’assurance responsabilité civile avec le locateur, La plupart des compagnies les ajoutent à la fin de votre offre, ce qui change de façon importante le coût de la location. On lit les petites lignes en bas du contrat, si vous réservez par internet prenez le temps de lire la proposition surtout si le prix vous semble trop alléchant.
  • L’assurance responsabilité civile n’est jamais incluse sur les cartes de crédit. Nous avons une carte de crédit voyage et il y a seulement l’assurance pour les dommages au véhicule de couvert avec certaines exclusions. Vérifier avec votre compagnie de carte de crédit pour connaître les termes et les montants dans votre contrat. De plus, prenez toujours l’assurance responsabilité civile avec le locateur.
  • Prenez des photos de la voiture sous tous ses angles pendant que le commis vous montre le véhicule et remplit le document avec vous. Vous aurez une preuve, à la fin de votre séjour, s’il tentait de vous en passer une vite lors de votre retour pour la remise des clés .
  • Le permis international n’est pas obligatoire au Mexique, mais nous l’avons tout de même pris avec CAA -Québec pour seulement 25$. Le permis international traduit votre permis tout simplement avec vos conditions dans différentes langues.
  • L’essence n’est pas rare et vous trouverez des stations partout facilement. Comme partout dans le monde, les endroits touristiques sont plus à risque d’arnaque et le Mexique ne fait pas exception. Vérifier que le compteur d’essence est remis à 0 $ avant qu’ils prennent le pistolet pour remplir votre véhicule d’essence. Laissez un pourboire est suggéré.
  • Conduire prudemment, pas d’excès de vitesse et on ne tourne pas à une lumière rouge à droite comme ici. On s’est fait donner un avertissement par la police à Mérida. Nous avons eu connaissance aussi dans les grandes villes, près de Cancún et Tulum, que la police arrêtait souvent les véhicules avec des touristes…
  • NE LAISSEZ JAMAIS RIEN dans votre voiture. RIEN DU TOUT.

Départ de Cancun

Après une nuit à Cancún, dans un gîte près de l’aéroport, nous avons quitté en direction d’Holbox. Nous avons fait 3 nuits sur cette île et nous avons vraiment adoré.  (Vous pouvez lire l’article complet sur Holbox en cliquant ICI).

Holbox vers Mérida pour un séjour de 3 nuits.

Si c’était à refaire, je ferais un premier arrêt à Valladolid en premier lieu. C’était sur notre chemin, mais comme j’avais fait une erreur dans mes réservations d’hébergement, je n’ai pas eu le choix de revoir l’itinéraire pour l’adapter à nos réservations.

Mérida

Pour Mérida, je finalise l’article complet, mais je peux vous dire que nous avons adoré la ville de Mérida. L’atmosphère est agréable, le coût de la vie est assez bas et la gastronomie la rend encore plus attrayante.  De plus, la ville de Mérida offre beaucoup de visites de musées et autres attractions gratuitement. Lors de notre passage, nous avons fait quelques trucs dans la vieille ville et nous avons également visité les villes aux environs. Nous avons préféré garder notre hébergement directement dans la ville de Mérida pour y laisser nos bagages et comme on voyage avec notre chien, Mlle Charlotte, ça a permis de la laisser quelques heures seule à notre hébergement pendant certaines visites ou les chiens ne sont pas admis. C’est à vous de voir. 

  • De Mérida nous sommes allés faire une sortie en bateau dans la ville de Celestun pour observer les flamants roses. Un mignon petit village de pêcheurs. Malchance pour nous, ce n’était plus la saison pour l’observation des flamants roses, mais le tour en bateau était chouette. Une balade à bateau dans la Ría Celestún, une réserve naturelle.
  • De Mérida nous sommes allés à Uxmal, une antique cité maya.

Valladolid

De Mérida, nous avons quitté en direction de Valladolid pour 3 nuits. Au programme; visite de la ville et de quelques cenotes de la région.

  • De Valladolid nous avons fait une journée à Rio Legartos. Nous avons pris une sortie en bateau avec Mlle Charlotte un peu comme à Celestun. Nous avons préféré cette sortie dans le lagune de cette ville pour son charme, ses restos et probablement car nous y avons fait de belles observations. Nous avions pris un bateau privé, comme il était tôt le matin et qu’en plus c’était hors saison, il avait été difficile de trouver d’autres voyageurs avec qui le partager. Nous avons fait l’observation d’alligators et de différentes espèces d’oiseaux et avons pu admirer la faune avec les explications de notre guide.
  • De Rio Legartos vous pouvez passer la journée à la plage ou vous rendre dans les salines roses de Las Coloradas. Si c’est une journée pleine de soleil vous aurez encore plus de chance de voir le rose de ses salines.

De Valladolid nous sommes repartis vers la ville de Chetumal.

Avec le recul, je ne crois pas que cette ville mérite qu’on s’y attarde pour être franche. Rien de bien particulier ou de visites mémorables à y faire. Vous êtes proche des frontières du Belize si vous avez envie de faire un daytrip dans un autre pays, mais sinon rien de plus. Nous avions logé là pour la proximité du lac Bacalar qui lui vaut amplement le détour. Nous aurions dû loger directement à Bacalar, car finalement nous y avons été 2 jours de suite.

Donc, Bacalar, c’est à mettre à votre itinéraire, car c’est magnifique!  Un lac d’eau douce et de sable blanc en ayant l’illusion de se trouver en pleine mer des Caraïbes. Un gros WOW!

De Chetumal nous nous sommes dirigés vers Tulum pour 2 nuits.

J’avais vraiment hâte d’arriver à Tulum et mes attentes étaient vraiment élevées. J’ai donc vécu une petite déception rendue sur place. Mon constat; hyper touristique et bien plus cher que partout ailleurs. C’est tout de même insultant que le prix de tout, tout… tout soit gonflé de manière exagérée. Que ce soit pour les Cenotes, les ruines, les restaurants et les hébergements. Une vraie attrape à touriste surévaluer. Après tous les beaux endroits que nous avions visités dans les derniers jours, la barre était haute. Je ne suis pas prête à dire que nous n’avons pas aimé, mais on a fait un CHECK sur notre liste. De plus, lors de notre passage il y avait un gros problème avec les sargasses, tsé les algues qui sentent mauvaises et qui se retrouvent presque partout sur les plus belles plages des Caraïbes depuis quelques années. Ça n’enlève pas le fait que la ville est cool et que pour une semaine de vacances pour décrocher de l’hiver sans se sentir dépayser, l’endroit est agréable. On a d’ailleurs mangé dans un excellent resto végétarien, j’en salive encore aujourd’hui, et nous avions même le droit d’amener Mlle Charlotte avec nous, elle était devenue la mascotte et elle avait sa place attitrée ! 

De Tulum nous sommes arrêtés à Puerto Morelos pour la fin de notre séjour. L’ambiance est vraiment bien et moins touristique. Les Mexicains et les voyageurs qui y séjournent sont dans une vibe plus relax et zen. Vraiment très agréable pour loger sans être loin de Tulum et Cancún si vous recherchez plus de tranquillité et un endroit moins américanisé.  

Nous venions à Puerto Morelos suite aux recommandations du propriétaire de l’entreprise de voiture avec qui nous avons fait affaire. Les plages n’étaient pas super comme partout sur la côte Caraïbe car il y avait encore les fameuses algues sargasses, mais nous avions une piscine et une vue superbe pour en profiter. L’ambiance est détendu, aucun problème à se balader dans la rue en soirée pour aller manger, et les choix de restos sont excellents et vraiment plus abordables que Tulum par exemple. Une belle découverte pour le côté caraïbe.

De Puertos Morelos nous sommes retournés chez le locateur, à Cancún, pour ensuite reprendre notre vol vers Montréal, le roadtrip était terminé.

Résumé et des must à venir…

Je travaille actuellement sur les musts à faire dans chacune des destinations que ce soit restos, cenotes, ruines et autres que nous avons visités avec une idée des prix. Ça viendra sous peu, je dois me replonger dans mes notes. Mais en attendant, vous pourrez planifier en gros votre itinéraire ou vous en inspirer lors de votre prochain roadtrip. Nous avons réellement aimé l’expérience, et on encourage les gens à le faire. Une belle façon de découvrir un pays populaire hors des hôtels en formule tout inclus et pour sensiblement le même prix d’une semaine vous pourrez y séjourner plus longtemps si vous avez assez de vacances de cumulé!

Avec l’expérience, j’ai envie de vous dire 2 choses : arrêtez d’écouter (trop) les journaux télévisés et les journaux à sensation, je vous invite à consulter la page du gouvernement canadien pour savoir quelle région éviter ou du moins en être informé. Au moment d’écrire ses lignes, Puerto Vallarta était dans les endroits à haut risque. Nous y avons séjourné 1 mois complet et comme dans chaque grande ville que nous avons fait depuis 17 mois tout centres touristiques sont risqués. Il faut faire preuve d’une grande vigilance en ce qui concerne le vol, l’extorsion et les vols à l’arraché. https://voyage.gc.ca/destinations/mexique

Et de 2, Chetumal n’est pas un arrêt obligatoire. Si c’était à refaire, on l’exclurait de notre itinéraire et nous passerions plus de temps soit à Puertos Morelos, Holbox, Mérida ou faire la découverte d’ une autre ville.

Hébergement

La majorité de nos hébergements ont été réservé par AirBnb. On utilise cette application depuis des années et encore plus depuis 18 mois avec notre mode de vie de nomades. C’est pratique, simple et efficace. Pour avoir droit à 45$ de rabais lors de ton inscription pour ta première réservation, on t’invite à utiliser notre lien ICI.

Je vous reviens bientôt avec le reste des articles sur le Mexique.  

Recent Posts

Leave a Comment

0