Singapour, la cité-état à découvrir

 In Singapour

C’est maintenant que nous quittons l’Europe, où nous avons passé un peu plus de 2 mois magique, que nous nous dirigeons maintenant vers l’Asie. À ce moment-là, notre arrêt était plus pratique que voulu, voilà maintenant que nous atterrissons à Singapour.

 

Le vol Athènes- Singapour

Pascal nous a déniché un super deal pour le billet d’avion en vol direct, ce qui est assez rare pour des vols de longue distance comme celui-ci. Un vol direct de 11 heures avec la compagnie d’avion Scoop. Nous avons payé nos billets 300 euros chaque (450$ canadien) incluant :  90 euros (135$can) pour la quiet class incluant un extra pour les sièges avec plus 50% plus d’espace pour les jambes + 25 euros (38$) je crois pour les bagages. Le quiet class est un compromis entre le first class et la classe régulière.  Cette section dans l’avion est plus tranquille, la sortie est tout près et aucun enfant de moins de 12 ans est dans cette section. Comme c’était un très long vol, nous avons choisi cette section principalement pour le confort des jambes, pas les miennes car elles sont courtes mais ceux de Pascal! Disons que même si ça fait 2 mois, nous sommes encore marqués par le vol direct que nous avons avec pris avec une compagnie Canadienne pour notre vol Montréal- Barcelone. Un vol de 11 heures ça peut être long quand on est mal assis.

 

Retard de vol

Je dois dire que notre vol est parti tout près de 5 heures en retard. Comme l’embarquement avait déjà été fait, nous ne pouvions pas sortir de l’avion et on a dû rester assis, c’est là que nous sommes ben heureux d’avoir plus d’espace pour nos jambes et des plus grands sièges. Nous avons dû attendre 4 :45 avant le décollage + près de 11 heure de vol avec un décalage horaire de 5 heures comme on partait de la Grèce, je peux te dire qu’on n’était pas fraîche comme des fleurs ! Si jamais cela vous arrive en Europe, et prochainement au Canada, sachez qu’il y a une loi qui protège les consommateurs sur ce genre de retard, vous pouvez demander un dédommagement. Nous vous tiendrons au courant de la suite, notre demande a été fait à la compagnie et ça peut prendre jusqu’à 2 mois. Si on se fie à la loi européenne, ça représente pratiquement le montant déboursé pour notre voyage sur la cité de Singapour… À suivre!

 

Notre arrivée

En arrivant à Singapour, pomal fatigués et sur le Jetlag, ce qui nous frappe en débarquant sur le tarmac, c’est le taux d’humidité et la chaleur de son climat. On rentre dans une aéroport hyper moderne rempli de verdure et surtout une climatisation qui marche dans le tapis. Rendu sur place c’est vraiment simple de trouver un moyen de transport pour se diriger à notre hôtel. Entre le métro, le taxi ou Uber, nous on a choisi un service de navette qui se rend dans diffèrent hôtel de la ville pour 9$ chacun. Ça reste moins cher qu’un taxi et moins de trouble que de prendre le métro avec nos bagages… Pis je dois avouer qu’on en avait assez de notre vol on voulait juste arriver à la maison le plus vite possible…

 

La location de notre Booking.com

C’est dans le quartier la Little India que nous sommes situés. Comme notre première réservation était over booker nous avons été surclasser dans les suites loft dans le bâtiment juste à côté. En ce qui concerne les hébergements à Singapour nous avons trouvé que c’était assez dispendieux, la moitié du budget y a passé. On ne loge pas dans des 5 * ni en auberge de jeunesse, on sélectionne souvent du moyen de gamme si je peux dire ça comme ça. Je ne crois ne crois pas que je suggérais cet endroit, on pensait qu’avec le surclassement ça serait mieux et encore plus, mais c’était juste plus grand, plus vieux et très poussiéreux. Je saurais dire si c’était vieux ou sale en faites…Par contre le lit était propre et très confortable et la douche super clean et moderne. C’est ici que nous avons dormi comme des bébés!

 

Little India

Comme c’est le quartier où nous logions, nous y avons passé plus de temps que partout ailleurs. Je dois dire que c’est l’endroit que j’ai le moins apprécié. Les rues sont sales et la vibe de façon générale est assez oppressante.  Prenez mon opinion au 2ième degrés, car c’est vraiment un ressenti personnel et je préfère que vous puissiez faire votre propre opinion si vous y aller. Mais en tant que femme, j’ai trouvé étouffante l’énergie, des regard souvent lourd et soutenus et ici si je posais une question sur le menu par exemple, on répondait à Pascal qui est l’homme. Je crois que c’est culturel et j’suis pas trop habitué à ça… mais bon c’est seulement dans ce quartier que vous verrez ça et pas dans le reste de Singapour!

Le quartier chinois 

Comme dans plusieurs grandes villes, tel que Montréal par exemple, Singapour possède aussi son quartier chinois. Resto de bouffe local, kiosque de babioles et d’imitation de grande marque ou offre de service de massage ou manucure vous en trouverez des trucs!

Une chose que j’ai trouvé cool, il y a des cabines dans les rues notamment pour chanter du karaoké !!! Je peux vous dire que je me suis gâté ! Si certains d’entre vous me connaissez personnellement, vous comprendrez que la Céline en moi est ressorti et les oreilles de Pascal, et les vôtres si vous écoutez la vidéo, vont saignez ! Je vous le dis, cœur sensible s’abstenir ! Mais quelle fou rire et plaisir on a eu… en faites que j’ai eu !   Comme le ridicule ne tue pas comme on dit, on partage ce moment unique, vraiment trop pathétique et catastrophique avec vous ! Allez, vous pourrez rire, j’le prendrai pas perso promis ! Seulement, je vais baisser les yeux d’avoir trop honte si je vous croisse dans la rue!

 

 

Buddha Tooth Relic Temple and Museum.

Mais sinon mis à part ça, c’est aussi dans ce quartier que nous avons fait la visite d’un temple bouddhiste, le Buddha Tooth Relic Temple and Museum. Comme le nom le dit, il contient une relique d’une des dents de Bouddha. À notre arrivé au temple, on m’a prêté une jupe brune car je portais un short mi-cuisse. Lorsque que vous visité des lieux culte, la plupart des endroits vous font le prêt ou la location de jupe et/ou de châle pour vous couvrir. Dès votre entrée dans les lieux, vous allez constater comment il est magnifique, des centaines de statuettes dorés et des couleurs chaudes typique des temples bouddhistes.  On vous suggère d’y faire un arrêt si vous n’aviez qu’à choisir un seul temple à Singapour. On a vraiment eu beaucoup de chance pendant la visite car en plus d’être dans un des plus beaux temples visité ici à Singapour, nous avons eu la chance d’assisté à une cérémonie. Le voyage c’est faire des expériences comme celle-ci qui nous enrichissent à mon avis et nous donne une ouverture sur les autres et sur soi.

 

   

 

 Le grandiose, innovateur et martien Garden by the Bay.

 Vous ne pouvez pas venir à Singapour sans accorder une bonne journée à ces jardins. Si vous ne les connaissez pas leurs noms vous le reconnaitrez sûrement avec les photos. Les fameux arbres métallisé et fleuries qui ont l’air tout droit sorti du film d’avatar vous savez ce que je veux dire ? Sinon, si tu es fan de télé-réalité, tu as sans doute vu que le couple pas gagnant vegan de l’heure y ont fait un séjour pendant un voyage ?  Enfin bref, ce parc nous a jeter à terre. Je suis plus du genre à m’émouvoir devant un paysage, un coucher de soleil ou un bébé chat que devant un arbre en métal. Mais je dois dire que c’est vraiment impressionnant en personne, et encore plus de soir pendant les spectacles de sons et lumières.

 

Garden by the Bay est divisé en 3 sections.

Vous pouvez vous balader gratuitement dans les jardins. C’est des hectares de terrains de verdure où tu peux te promener et contempler différents jardins comme le chinesse garden et indian garden. C’est d’ailleurs dans ces jardins que vous pourrez voir les très impressionnants supertree. On nous a chaudement recommander de faire également les 2 dômes payant soit le flower dome et le cloud forest où vous pouvez voir la plus haute et vertigineuse chute intérieur au monde!

 

 

Flower dome

À notre visite c’était une superbe exposition sur les orchidées que nous avions a voir. Je n’ai jamais vu autant de fleurs et d’espèces rares réunis au même endroit. Dans le dôme de fleur c’est une musique classique qui flotte dans l’air, des nuages d’orchidées flottent au-dessus de notre tête le tout somptueusement décoré. C’est vraiment de toute beauté, même Pascal qui est difficilement impressionnable devant des jardins de fleurs admet avoir vraiment apprécier… bon le côté technique et le travail derrière tout ça, mais il a quand même aimé ça ! Dans la vidéo il tenté de vous faire revivre autant en musique qu’en image, comment on s’est senti et de vous le faire vivre comme si vous y étiez. D’ailleurs à mon avis, c’est une vidéo la plus vulnérable et ouvert qu’il a fait. À la première écoute j’ai même versé une larme … Qu’elle émotive je suis !

 

     

 

 

Cloud Forest

On a continué notre visite vers le 2 Ième dôme, celui qui nous a le plus impressionné, le cloud forest. Les portes automatiques ouvrent et c’est une impressionnante chute d’eau qui vous accueille. Le feeling que j’ai eu à ce moment précis là me donne encore des frissons. De voir un paysage aussi vert, parfaitement reproduis pour sembler naturel, dans des conditions écologiques bien au-delà de mes attentes le tout à l’intérieur d’une grande ville comme ça c’est juste impressionnant. C’est un climat de montagne que vous trouverez ici. L’écosystème est parfaitement reproduit encore une fois.

     

Je pourrais faire un article complet sur l’empreinte et l’éveil social que désire laisser Garden by the Bay et Singapour avec ses jardins et dômes, mais je vous invite à faire une recherche pour trouver l’information et lire à ce sujet, ça vaut la peine pour vraiment comprendre l’ampleur de ce parc.

      

Le soir venu, nous sommes retournés pour les contempler avec l’éclairage de nuit. De jour comme de soir, les 2 dômes, même si on les avait vues, offre un regard différent, on est content de l’avoir fait.

Le Flower dôme le soir

    

Cloud forest le soir

 

Info pratique

Le coût pour faire les dômes est de 35$ par personnes, ce qui n’est pas donnée, mais ça vaut le prix et la visite. Le prix du billet inclus l’entrée de jour et de soir. (N’oubliez pas de demander à la personne située à la sortie, une étampe pour que vous puissiez y revenir le soir même sans frais.)

 

TRUC : Comme la température à Singapour est assez étouffante, la plupart des gens vont faire les visites dans l’après-midi pour fuir la chaleur et se refroidir un peu. Résultat, ça fait beaucoup de monde au même endroit. Nous avons visité tôt le matin et il n’y avait pratiquement personne dans les dômes. Inconvénient : L’après-midi visité la ville est limite insupportable croyez-nous! Sinon faites comme nous et allez dans les nombreux centres d’achat de luxe pour vous y refroidir et vous faire rêver avec Chanel ou Dior!

 

Supertree

Le soir venu, c’est un spectacle de son et lumières qui vous attends dans les jardins gratuits du Garden By the Bay. Si vous avez regardez la vidéo, vous allez voir que je me suis mise vulnérable et que je parle de façon émue. Et oui, j’ai versé quelques larmes … C’est couché au sol, dans un parc à Singapour, en tenant la main de mon nomade amoureux et regardant avec les yeux impressionnés d’une gamine que j’ai réalisés.  J’ai réalisé après 2 mois sur la route, que les 2 dernières années de choix que nous avons fait, le départ difficile et déchirant de laisser énormément derrière nous temporairement venais de prendre tout son sens ici. Je dis dans la vidéo que nous avons beaucoup de chance de vivre ceci, mais je ne crois pas à la chance, je crois qu’on la provoque par nos actions et nos choix. À ce moment-là, les jeux de lumières, la musique soigneusement choisie et le setup que je viens de vous peindre, j’ai été incapable de me retenir. J’étais rempli de gratitude a cet instant précis …et je pense que vous le ressentirez dans la vidéo…

 

 

Cette journée a été juste parfaite…j’ai pas de mots pour la décrire. Lorsque je regarde moi-même la vidéo que pascal a fait, j’ai encore des frissons…

 

N’oubliez pas aussi

La statue le Merlion. Une statue bien emblématique d’ici car elle a été longtemps utilisée par l’office du tourisme de Singapour.  Elle représente la tête d’un lion dans le corps d’une sirène. De jour comme de soir, la vue sur la ville à partir de cette statue est magnifique. Même si bondé de monde, il faut quand même y faire un saut! Fait cocasse, regarder un peu autour de vous, vous verrez beaucoup de touristes prendre de drôle de poses pour leur photos souvenirs…j’ai testé pour vous !

 

 

Pratique

Les transports en commun, simple, efficace et surement aussi propre qu’une salle d’opération à mon avis. Les gens sont respectueux, il y a une ligne pour sortir du métro et une ligne pour y entrer. Il est très simple de se balader ici car il y a des arrêts au principaux endroit et ils sont en plus très sécuritaire. Trainer vous un petit châle car c’est pas chaud pour la pompe à eau dans les centres d’achats et les transport en commun avec la climatisation dans le tapis.

 

Foodies.

Singapour n’est pas reconnue pour être budget friendly. Ici manger, prendre un verre ou même s’acheter une simple bouteille d’eau n’est pas donné. Pour vous donner une idée, une simple bière locale coûte environ 10$ – 15 $ canadien chacune! On est loin de la bière à 2$ de la Grèce ou de l’Espagne. Il est possible de bien manger en allant dans ce qu’on appelle les Food court (cheap food court) des repas où les locaux se réunissent pour mange. Vous trouverez des soupes, des sauter de légumes et des bols de nouilles pour vraiment pas cher. Un repas pour 2 (sans viande) nous a couté 6$ incluant les breuvages et c’était vraiment bon. Sinon dans les restos indiens aussi c’est peu cher et on a très bien manger.

Comment reconnaitre ces endroits? Observer il y a très peu de touriste et beaucoup de locaux, n’ayez pas peur et ne vous fiez pas toujours aux apparences, vous mangerez très bien! Ici c’’est servi sans fla fla et présentation ou belle nappe blanche mais tout est dans le goût et les saveurs.

     

 

Argent local

En gros le dollar singapourien équivaut à notre dollars canadien (0,95 S$) ou pour l’Europe (0,60 euros) pour 1 S$. Donc c’est assez simple de faire le calcule pour faire vos achats.

En résumé, Pascal était vraiment plus excité que moi à faire un saut ici dans la belle Cité-État qu’est Singapour, et au final nous avons tous les 2 adorés y passez un séjour. Même si c’est notre séjour qui nous a couté le plus cher principalement dû au frais d’hébergement.

La ville est belle, propre et impressionnante, si vous avez la chance d’y faire une escale de quelques jours avant de vous diriger vers une autre destination de l’Asie n’hésitez pas! Si nous avons la chance de refaire une escale ici pendant un de nos déplacement c’est certain que nous sauterons sur l’occasion d’y passer quelques jours avec un grand plaisir !

Je vous laisse visionner la vidéo si ce n’est pas déjà fait, honnêtement et humblement je trouve que c’est une des meilleures vidéos que Pascal a produites, il a très bien su faire ressentir l’émotion et le plaisir que nous avons eu ici…  Un autre beau moment dans notre tour du monde qui nous marquera.

 

 

 

Recent Posts

Leave a Comment