Barcelone

Barcelone bien plus qu’une ville…

 

On a été assez « hot » de prendre notre beat de Jetlag assez vite. On est parti vendredi le 11 mai à 21 heures de Montréal et nous sommes arrivés à 10:30 à Barcelone. La nuit, dans un avion trop petite et un vol pas trop confortable, a été assez courte ! On était pas mal moins frais et dispo à notre arrivé disons!  On s’est fait violence pour tenir le coup jusqu’à 21 heure mais finalement à 19:00 on dormait déjà les 2! Ce qui nous a amené à 7:30 top « shape » le lendemain matin prêt à découvrir la fameuse ville de Barcelone.

 

Je ne m’attendais pas à grand-chose de la ville car habituellement les grandes villes bondées de monde me font plus angoisser dû à la grandeur, les bruits et la pollution mais qu’elle surprise j’ai eu!

Barcelone et son architecture parfois Gothique, néoclassique et romaines nous en mets pleins les yeux. Des balcons fleuris, des arbres, de la verdure et des parcs partout, l’absence de pollution et de bruits de klaxon, la propreté, et j’en passe mon fait tomber sous son charme. La ville est splendide bordé de café, de resto à Tapas et sans oublier la classique sangria. La première journée on voulait tellement tout voir qu’on a marché comme si on mériterait une médaille à la fin !! 18 km le jour 1 quand même ! On se trouvait pas mal moins hot le lendemain…en faites mes fesses et nos dessous de pied, mais nos têtes en voulaient encore plus, voici ce que nous avons fait ce premier jour.

Le dimanche on a visité l’étonnant quartier Gothique. La Cathédrale et son jardin, se perdre dans ses rues et admirer l’art, les fresques et autres particularités de cet endroit! Ensuite on s’est diriger vers le Palau Güell situé plus au centre de Barcelone. Le « rooftop » est unique avec ses cheminées aux couleurs vives créer par Gaudi, chaque détail dans la construction du palais est pensé. Nous avions pris les audio-guide pour bien comprendre. Après la visite on a déjeuner (diner pour nous) sur une des nombreuses terrasses pour ensuite se diriger vers le MontJuïc par le téléphérique qui surplombe la ville. Bon honnêtement avec le recul on n’aurait pas payer pour monter avec le téléphérique (tant qu’à moi grosse attrape touriste pour le prix de 8 euros chacun), la vue est tout aussi belle rendu en haut près du château. Il y a un bus de la ville qui t’y amène pour pas mal moins cher, sinon tu peux très bien marcher et profiter de la visite. Tu passes dans des parcs et de magnifiques fontaines sont érigés le décor est parfait pour prendre une pause. On a prolongé notre marche jusqu’à la colline du musée d’art, par malchance nous n’avons pas pu admirer les fontaines et cascades d’eau car elles n’étaient pas fonctionnelles cette journée. Traine-toi des trucs à grignoter si tu voyages « on the budget » car les prix sont un peu cher dans le parc et pour pas grand-chose, garde tes sous pour te payer un bon resto tapas pour plus tard.

   

On a fini notre journée sur la passeig Maritim de la Barceloneta, le boardwalk longe le bord de la mer des Baléares, pour admirer le magnifique coucher de soleil.

Le lundi c’était une journée dédier pratiquement à Gaudi et son art unique et reconnue en Espagne.  Avant notre départ on avait déjà acheté nos billets pour visiter la Seule et unique Sagrada Familia, si tu as une place à visitera à Barcelone je te suggère celle-ci! Gaudi à vraiment repousser les limites de son art ici dommages qu’il soit décédé avant de voir son œuvre terminer. La fin de la construction est prévue en 2026 lors de l’inauguration des 100 ans de la mort de Gaudi. Par chance on peut toutefois la visiter et je vous promets que vous ne regretterais pas c’est à couper le souffle. Conseil : achète ton billet en ligne sur le site de la Sagrada famillia tu t’évitera la file d’attente et commence par visiter une des tours pour débuter ensuite tu pourras finir la visite tranquillement tu seras moins stressé de couper ta visite en 2 pour te rendre à la course. Si c’est possible, commencer votre visite tôt le matin, car après c’est bourré de monde.  Autre chose que je ne savais pas et que j’ai appris… L’ascension à la tour se fait par un ascenseur mais pour descendre tu dois le faire à pied… dans un couloir TRÈS étroit, haut et apique…Sensation forte garantie vous serez prévenue! Clin d’œil à notre vidéo où on me voit descendre avec une face assez crispée merci (Bah oui j’ai le vertige, j’ai peur des endroits clos et des foules! J’ai pogné le jackpot!)

   

 

Après la visite de la Sagrada Famillia, sort du secteur rapidement, tu vas trouver qu’il y a foule surtout en après-midi le lieu est complément bondé de touriste. On a continué notre journée par le park Güell. Tu peux faire la section gratuite du parc où tu peux apercevoir la ville en hauteur et un peu de l’intérieur de l’œuvre de Güell. Tu peux payer pour visiter l’intérieur du parc et tout voir, nous avons décidé de ne pas payer pour la visite et de profiter de la gratuité du parc tout simplement. Au moment de notre visite il y avait beaucoup de travaux et nous devions aussi faire des choix budget également. Encore là tu peux acheter en ligne ton billet pour t’éviter la file et profiter d’un rabais de 10% sur ton achat.

 

Le reste de la journée a été improviser car la ville est si belle à visiter. Le voyage c’est aussi se garder du temps pour apprécier et s’arrêter pour prendre un verre sur une des nombreuses terrasses, ce que nous avons assurément apprécier pour nous récompenser de nos milliers de pas fait durant la journée ! L’art de se déculpabiliser à la façon « Vicky », et puis après tout on est en voyage non ?!

    

Comme c’est notre première destination, j’avoue qu’on se gâte un peu. Mais sinon de façon générale Barcelone étant une ville assez touristique les prix sont plutôt abordable. On a remarqué que parfois juste changer d’un coin de rue ou aller dans une petite et magnifique ruelle, les prix sont déjà plus bas. Tu peux t’en sortir facilement sans être obligé de vendre un rein, c’est promis !

   

Donc de façon générale, Barcelone est décidément une ville magnifique, les espagnols savent profiter de la vie et du moment présent. Quand on s’y attarde on peut le ressentir et toute suite nous imprégné de cette joie de vivre, car chez eux, la vie est une fête!

Prochaine destination la ville de Valence…