Moalboal: Waterfalls, tortue et Sardine run

 In Philippines

Direction Moalboal pour quelques jours de farniente. Cette ville est également un endroit unique pour observer un phénomène étonnant :  sardine run. Nagez avec des milliers de sardines et de voir la danse synchronisée qu’elles font pour changer de direction en même temps est plutôt impressionnant. De plus, à partir de la plage, il est facile de nager avec les tortues en plus des bancs de sardines et le soir venu faire la fête. La fête c’est moins notre style, mais il y a de très beaux resto-bar pour prendre l’apéro en regardant le coucher de soleil.

 

Comment s’y rendre

C’est en partant de Oslob qu’on se rendra à Moalboal en bus. Je dois dire que les indications ne sont pas super précises pour s’y rendre, mais notre hôte a été très aimable et c’est avec « LE » fameux signe de la main, c-à-d agité ta main paume vers le bas, celui qu’on retrouve partout en Asie, que le bus s’est arrêté juste devant nous. Donc, si vous voyez un bus jaune faites-lui simplement un signe de la main et il s’arrêtera. Il n’y a pas de prix affiché, car il est fait par un employé dans le bus selon d’où vous êtes et où vous allez. Si vous choisissiez les bus avec A/C ou non le prix variera et si vous avez des bagages en soute ou non. Ne vous inquiéter pas c’est peu dispendieux.

  

 

Oslob – Moalbaol

Durée : 3 heures de bus sans clim et plein à craquer pour plus de la moitié du trajet. Vous pouvez prendre des bus dédiés au touriste, ils sont plus confortables, les sièges sont plus larges et il y a de la climatisation. Pour notre part, on a pris le bus qui passait à ce moment-là, soit le bus de locaux et le trajet a bien été.

Coût : 200 pesos pour 2 (le bus nous laisse au terminal de la ville de Moalboal. Ensuite il faut prendre un tricycle pour se rendre à notre hôtel, ce que nous avons négocié à 200 pesos. (200 pesos = 5,15$ canadien / 3,40 euros)

Où Loger

Notre hôtel à Moalboal était parfait, nous avons même demandé une nuit supplémentaire. C’était propre, bien située sur la plage de Panagsama et à quelques pas des restos et des bars. Près de tout sans être bruyant.

 

On vous laisse les coordonnées si vous cherchez un endroit pour votre séjour.

Coût : 46$/ nuit D´Gecko Hotel

 

Quoi faire à Moalboal

Une des raisons principales de notre séjour à Moalboal c’était de nager avec les bancs de sardines et les tortues. C’est aussi ici qu’on retrouve quelques-unes des plus belles chutes et le soir venu regarder les plus beaux couchers de soleil.

 

Alors voici ce que nous avons fait pendant notre séjour de 3 nuits ici.

Bon à savoir : Il faut absolument prendre son masque de plongée et idéalement des souliers d’eau si vous venez ici, car il y a beaucoup d’oursins et coraux. Même en voulant éviter de marcher dessus, c’est plus prudent et surtout plus agréable. Si vous n’en avez pas avec vous, pas d’inquiétude il vous sera possible d’en faire la location dans les petits kiosques sur place pour 100 pesos la journée. ( 2,50$/1,75 euro)

 

Sardine run & tortue

À partir de la plage de Panagsama, en face du Chili bar, vous aurez à peine quelques mètres de nage à faire pour observer ce phénomène unique : sardine run. Même si vous pouvez les observer  la journée durant, nous vous suggérons d’y aller le matin. L’endroit est plus tranquille, ensuite il y a quelques bateaux qui y viennent avec des groupes  de touriste, mais rien de trop intense on vous rassure. Sinon en fin de journée également, et la lumière est encore plus belle, elle rebondit sur le dos argenté des sardines qui brillent encore plus.

Le matin, pour vous rendre aux sardine,  pendant que la marée est encore haute, vous pourrez observer facilement les tortues et nager avec eux. Comme les tortues sont peu effrayées par l’humain, elles resteront près de vous a nager et manger, alors inutile de les bousculer et surtout NE PAS les toucher pour vouloir faire le selfie parfait please…c’est out et c’est NON ! Le pourquoi, c’est que nos mains contiennent des microbes qui pour nous sont inoffensifs, mais pas pour eux et cela pourrait leur être fatal.

Il n’y a pas que des sardines…

Pendant notre séjour, nous avons loué un scooteur dans l’entreprise située à côté de notre hôtel. On trouve ça plus pratique pour se sentir libre de nos mouvements et de notre horaire en plus ça nous donne l’opportunité de se balader où on veut quand on veut.

Coût de la location: 360 pesos / jour ( 9,25$/6 euros) vous trouverez sans doute moins cher ou plus cher à vous de voir. Important de vérifier:  l’état des pneus, du Klaxon, de la machine en général, prendre des photos et SVP porter un casque.

 

Direction Kasawan falls

Vous connaissez le canyoneering ? Pour les plus courageux et les adeptes de sensations fortes, je suis persuadé que cette activité est pour vous. Ça consiste à sauter du haut de différentes cascades pouvant atteindre 15 mètres de hauteur ! J’sais pas pour vous, mais après avoir monté 5 marches la chienne me prend! Par contre, Kasawan falls ce n’est pas que ça. Pour y aller, vous avez une très agréable balade dans une jungle luxuriante avant d’arriver au premier bassin et la première de trois cascades. Pour notre part, une baignade dans les bassins d’eau fraiche aux couleurs d’un bleu glacier a été suffisante pour nous. Vous savez d’où vient cette teinte dans l’eau ? En faites c’est dû aux minéraux que contient l’eau et des rochers calcaires qui y sont présents. Avouez que c’est de toute beauté!  Voyez par vous-même les photos.

ASTUCE : Arrivez tôt le matin avant les foules, c’est une place assez populaire à Moalboal. De plus l’endroit est photogénique et nous n’étions pas les seuls à vouloir faire de belles photos. Pas besoin d’avoir un guide pour y aller sauf si vous désirez faire le canyoneering. Vous trouverez plusieurs endroits qui vous offriront cette activité pour quelques dollars.

Coût : Entrée cascade (Kasawan) : 45 pesos/ personnes (1$/ 0,75 euro)
Stationnement : 50 pesos

Sur place tout à un coût : location d’une table et de chaise, le fameux radeau en bambou que vous avez surement vu sur Instagram, et le resto sur place est plus cher qu’ailleurs. Donc prévoyez le coup!

 

 

 

Si on parlait beach

Après avoir passé la partie de l’avant-midi à Kawasan falls, on s’est dirigé en scooteur sur 2 des plages populaires de la région.  La première un peu moins populaire, mais quand même une belle plage : Lambung beach.  Cette plage semble prisée par les locaux qui viennent y finir leur journée en jouant au ballon sur la plage et prendre une bière. Regardez la vidéo vous allez voir ce que je tentais d’éviter en marchant dans l’eau..et non ce n’était pas des oursins cette fois. Après avoir marché quelques minutes à partir du stationnement, vers la droite, on s’est trouvé un coin afin d’être plus tranquille.

 

Pendant notre arrêt ici je ne suis pas certaine a qu’elle point on a pu se faire arnaquer ou non, car un local nous a demandé un frais d’entrée. Je pense que c’est parce que nous avons circulé sur un chemin privé au lieu de prendre la route qui se rend à la plage… mais bon ce n’était pas très dispendieux non plus, alors on c’est pas obstiner avec lui. (25 pesos pour nous 2)

 

Ensuite pour regarder le coucher de soleil et faire encore un peu de snorkeling avant la nuit, c’est à White beach que ça se passe. La plage est magnifique et tranquille en fin de journée. Les couples et les amis se regroupent pour prendre l’apéro en admirant le coucher de soleil et on a aussi remarqué que c’est la plage favorite des chiens de la région. Si vous y allez, vous comprendrez, je pense qu’ils viennent chiller ici ! … Surtout, n’oubliez pas votre masque de plongée et vos souliers d’eau, la vie marine y est magique à cet endroit.

Après avoir fait les plages de Panagsama, Lambung et White beach, on peut vous dire qu’elles ont chacune leurs charmes et leurs attraits. Alors, n’hésitez pas si vous y êtes que de passage à faire une partie de votre journée sur chacune d’entre elles pour apprécier ce qu’elles ont à vous offrir.

 

Où manger

 Nous avons été manger dans différents endroits, on vous en partage quelques un.

 

Le café Cebuano. La nourriture est bonne, l’apéro est agréable à prendre pendant le coucher de soleil, car la vue est superbe et les prix raisonnables.

Pour le petit déjeuner, bien qu’un peu plus dispendieux, il est délicieux et les portions généreuses. Le proprio est français, d’ailleurs il y en a beaucoup qui y tienne des shops.

The French Coffee Shop (je n’ai pas trouvé de page internet ou autre)

Et si vous avez une rage de Pizza, resto Last filling station offre une pizza faite au four à bois. Par contre le service n’était pas top et idéalement on vous suggère de réserver avant.

On a aussi testé un resto local : le Kiraras resto bar. C’était bien, le personnel était sympa et les prix raisonnables.

Sinon je vous invite à éviter le resto mexicain situé en face du Last filling station, je ne me rappelle plus du nom par contre.  Je me passe de commentaire … je vous laisse deviner.

 

En gros pour Moalboal, on devait y passer 2 nuits, mais on a tellement apprécié la cool vibe. On avait l’impression d’être en vacances en plus que les plages y sont belles et la proximité de tout était simple nous avons décidé de prolonger notre séjour d’une journée. Par contre si vous avez un horaire à respecter, 2 nuits seraient suffisantes pour voir ce qu’il y a voir.

 

N’oubliez pas de visionner la vidéo sur Moalboal, regarder l’album photo complet sur notre page Facebook et de nous suivre à tous les jours sur Instagram en regardant nos stories et plus encore !

Recent Posts

Leave a Comment

0