Lovina, du gros Love…

Désolé pour le jeu de mot pour mon titre ! Maintenant que vous êtes là…

Notre séjour à Ubud tire à sa fin. On a tellement aimé le début de notre séjour à Bali que nous n’avons aucune envie de quitter maintenant. Notre visa n’était valide que pour 30 jours seulement pour l’Indonésie au complet, alors nous avons décidé de demander une extension de notre visa afin de rallonger notre séjour pour 30 jours supplémentaire. Il y a tellement à voir ici que 4 semaines est si vite passés.

Dire qu’au départ l’itinéraire prévu était de séjourner 2 semaines à Bali et ensuite se diriger sur une île voisine pour le reste de notre séjour. Un des trucs que nous apprécions depuis notre départ, c’est de n’avoir aucune restriction de temps et un itinéraire plutôt flexible. Au final, nous avons demeuré 1 mois à Bali à parcourir l’île sans s’être ennuyer une seconde.

Nous avons choisi Lovina pour la demande de Visa, mais il y a différentes villes sur Bali où vous pouvez faire votre demande. Pour tout savoir sur les démarches concernant une demande de Visa en Indonésie, il y aura un article complet qui suivra sous peu. Mais en attendant si on parlait de LOVINA !!

Lovina un choix d’accommodation

Lovina est située à seulement 10 minutes en scooter du bureau d’immigration qui est située à Singaraja. En plus de la proximité du bureau de l’immigration, Lovina offre une plage de sable noir, des sorties en mer pour voir les dauphins, des waterfalls, des temples et un mélange entre mer et montagne. Parfait pour y rester quelques jours le temps de la procédure de visa sans s’ennuyer.

Nous avons logé 10 jours chez Shri Ganesh.(Clique sur le lien ICI pour avoir droit à 45$ de rabais la première fois) Quand nous avons trouvé notre chambre sur le site de AirBnB, on ne s’attendait pas de tomber aussi bien. C’est une petite famille qui tient le complexe. L’endroit contient 8 chambres sous la forme de mini bungalows individuels, une piscine, un restaurant sur place et l’hôtel est situé à 2 minutes à pied de la plage. Je dois vous avouer que quand nous avons quitté après notre séjour, j’en avais les larmes aux yeux. C’est certain que d’avoir été sur place pendant 10 jours nous a permis de créer des liens d’amitiés avec eux et les membres du personnel.

Hotel Lovina Hotel Lovina Nomade Amoureux

Voici un résumé de ce que nous avons fait pendant notre séjour à Lovina.

Je dois avouer que nous avons beaucoup pas mal abuser de la piscine et profiter du scooter que nous avions louer pour 8 jours pour se balader dans les régions avoisinantes. On adore louer des scooters car on peut se promener où on veut et découvrir à notre rythme. Alors voilà quelques endroits à ajouter sur votre liste si vous êtes dans la région.

Lovina et ses waterfalls.

Lovina est située à proximité de nombreuses waterfalls dans la région. Pendant notre séjour nous en avons découvert deux, les plus connus à vrai dire.

Aling Aling waterfall

Le trajet pour s’y rendre en scooter se fait assez bien si vous avez un GPS sur votre cellulaire, car ce n’est pas indiquer et l’affiche rendu sur place est petite vous pourriez la louper. Arrivée sur place il y a une petite réception et c’est là que j’aimerais vous donner un conseil. Si nous n’avions pas lu avant sur d’autre blog on aurait payé trop cher. Pascal et moi on visite beaucoup par nous-même, sans guide, surtout si c’est question de voir des chutes en suivant une randonnée. Les prix qu’on vous propose tourne autour de 100 000 IRD (9$ / 5,90 €) pour un guide et l’activité inclus est de glisser dans une chute et sauter dans un le bassin en bas de cette chute. Comme on ne voulait pas se baigner, l’excursion offert ne nous intéressait pas. Les frais pour seulement accéder au site sont de seulement 10 000 IRD (0,89$/0,60 €) pour s’y promener. Nous avons poliment refusé leur package deal de 100 000 IDR, ils sont restés surpris car tous les touristes qui s’y rendent ne sont pas au courant de cette information et ce n’est pas indiquer non plus que c’est possible de le faire soi-même. Par contre si vous ne payez pas le gros prix, ils vous demanderont de ne pas vous baigner et glisser dans la chute, à vous de voir.

  

Si on peut donner un conseil, comme tous les endroits visiter à Bali, on vous suggère d’arriver tôt le matin sur le site, surtout si vous voulez sauter ou glissé dans la chute car vers 10h30 -11h la place se rempli vite et vous devrez faire la file plus longtemps pour attendre votre tour.

Mais la chute la plus impressionnante où nous avons été reste Sekumpul. Ces chutes seraient les plus hautes chutes de Bali. C’est toujours impressionnant de voir un décor comme celui-là, si vous aimez la nature et la randonnée c’est de toute beauté.

Sekumpul waterfalls

C’est toujours en scooter que nous nous sommes rendus sur place, un trajet d’environ 45 minutes en scooter en partant de Lovina. Si vous n’avez pas envie de vous louer un scooter, je sais qu’il y a des excursions proposées pour s’y rendre, vous pourrez vérifier avec votre hébergement. Le trajet est vraiment agréable à faire, surtout pour la personne assis en arrière… pauvre Pascal il devait rester concentrer sur la route pour éviter les nids de poule notamment. La vie est assez rurale pour s’y rendre, vous croiserez des femmes faire leurs lessives dans la rivière pendant que les enfants se baignent et s’amusent dans l’eau, les hommes travail sur leurs terres ou nourrissent leurs bétails, vraiment agréable de voir autre chose que du trafic.

Arrivée sur place, même dissimulation d’information sur le prix que la chute précédente. En arrivant à l’entrée on vous dirige vers un stationnement payant (5000 IDR : 0,45$/ 0,30€), c’est peu comme prix mais après coup on a vu qu’on pouvait se rendre encore plus loin pour être plus prêt de la chute avec notre scooter et le tout gratuitement.

Ensuite vous dirige vers la « réception » où beaucoup de guides vous y attendent. Et là le gars vous offre des tours guider avec des prix entre 150 000 IDR À 250 000 IDR (13,45$-22,45$ / 8,85 € – 14,75 €) pour la journée. Les différents forfait inclus un breuvage, les frais pour droit de passage aux chutes et le guide…Ce qui faut savoir c’est que les chutes sont pratiquement gratuites car vous devez seulement le droit de passage rendu sur place pour la famille qui s’en occupe et le parcours pour s’y rendre est très bien indiqué. Le droit de passage est payable et environ 15 000 IDR par personne (1,35$ / 0,88 €). Nous avons rencontré un gars qui a payé 250 000 IDR pour son avant midi quand nous avons payé 0$, quand il a su ça il n’était pas super heureux. Il faut avouer que même si nous savions pour cette ruse pour l’avoir lu juste avant dans un autre blog, le gars de la gate insiste tellement et t’oblige pratiquement à prendre le forfait que c’est intimidant. Mais soyez poli mais refusé poliment et clairement, car il ne vous lâchera pas. Et si vous êtes 2 ou une famille, ça revient assez dispendieux pour une activité qui ne devrait pas l’être en réalité.

TRUC : Ayez de l’argent liquide sur vous pour payer le frais d’accès à la famille qui s’occupe des chutes et apporter vous de l’eau car la marche et les dizaines d’escaliers à monter et descendre à la chaleur peut être exigeant et sportive comme journée.

C’est en arrivant à la première chute que vous pouvez faire la fameuse photo que tout le monde fait en grimpant sur un énorme rocher avec en arrière-plan la plus haute chute de Bali, vraiment de toute beauté. Vous pouvez aussi continuer plus loin pour vous rendre aux 3 prochaines chutes qui sont aussi de toute beauté. C’est ici que vous aurez un autre poste pour payer les droits d’entrées.

Si vous êtes dans le coin, allez y faire un tour, le site est beau, impressionnant et ce regroupement de chutes est moins connu et achalandé que tous les autres sites.

 

Temple bouddhiste : Brahmavihara-Arama

Comme les journées sont très chaude, et que nous avons aussi la chance de pouvoir se rafraichir dans la belle piscine de notre hôtel, on tente d’organiser nos visites avec des demi-journée en débutant tôt le matin.

Donc un matin nous sommes partis après le petit déjeuner pour se rendre en scooter au temple Brahmavihara-Arama, un temple bouddhiste situé en montagne non loin de Lovina. Il est très peu achalandé car de façon générale, les gens qui sont de passage à Lovina y viennent pour voir les dauphins ainsi que les chutes. C’est dommages car son emplacement en montagne offre un superbe point de vue et une tranquillité pour le visiter. Il n’y a aucun frais d’entré c’est sous forme de donation et si vous ne l’avez pas avec vous, on vous fait également le prêt pour le sarong. Voyez par vous-même les photos.

    

C’est évident que Bali c’est faire beaucoup de visite de différents temples hindouistes et quelques-uns bouddhistes, mais on a apprécié de visiter chacun des temples, car chacun est unique et offre une expérience différente.

 

Les dauphins à Lovina

C’est presque impossible de venir à Lovina sans aller faire une excursion en mer pour aller voir les dauphins. C’est bien connu, Lovina c’est les dauphins!

Quand on parle de voir des dauphins on ne parle pas de ceux qui sont malheureux et prisonniers d’un bassin. J’ai, en toute humilité, déjà nager avec des dauphins en captivités dans des formules de tous inclus dans les caraïbes il y a quelques années. Aujourd’hui, avec ce que nous savons sur le sujet et la facilité à trouver de la bonne information sur les traitements réservés aux animaux détenu pour divertir les touristes, je pense que nous pouvons faire des choix éclairés et humains.

Bon comme nous étions 10 jours sur place, à Lovina, pour l’extension de notre visa, nous avons pu observer les différents guides qui proposaient les sorties en mer et prendre le temps de s’informer sur les prix et leurs comportements vis-à-vis les excusions proposer. Plusieurs excursions vous seront proposées par des guides sur la plage mais faites attention. Il y a beaucoup de guide et de bateau qui sont disponibles, mais ils ne sont pas tous recommandables ou sécuritaires.

Nous avons trouvé le nôtre tout près de l’hôtel. Comme à tous les jours nous allions à la plage pour observer soit le lever ou le coucher du soleil, ça nous a permis de se faire une idée sur les guides sur place qui vous attente avec beaucoup d’enthousiasme et apprendre à les connaître un peu. Après 7 jours nous avons choisi notre guide en fonction de lui évidemment sa personnalité, car on a jasé pas mal avec lui, on a vu aussi son bateau et de son prix. La première fois il nous a offert une sortie en mer au coût de 800 000 IDR (72 $/ 47,25 €) pour avoir le bateau pour nous, après 7 jours on était rendu à 200 000 IDR (18$/11,85€) c’est le prix que nous avons payé pour un bateau privé finalement. On ne vous dit pas de rester sur place 10 jours pour négocier, mais si on vous offre de payer plus de 100 000 IDR par personne (9$/5,90€) négocier votre prix.

 

En passant regardez à quoi ressemble les magnifiques coucher de soleil à Lovina

 

Nous ne voulions rien savoir d’un guide qui chasse les dauphins, je m’explique. Comme il y a beaucoup de bateaux, certains guides, peu scrupuleux vont carrément naviguer en vitesse directement en fonçant sur les groupes de dauphins pour s’en approcher le plus près possible. Pire encore, certains guides vont carrément s’organiser ensemble pour les encercler afin que leurs clients puissent faire de belles photos. Pascal et moi on trouve cette pratique dégoutante, car les dauphins ont peur et de plus ils pourraient être blessés par les moteurs du bateau… Je déplore de tout mon cœur cette pratique.

 

Notre guide nous a amener où les dauphins sont situés en générale et il a fermé les moteurs pour attendre qu’un groupe se rapproche naturellement de nous. Lorsque qu’on apercevait un groupe de dauphins, il se rapprochait en douceur un plus près sans leurs foncer dessus. C’est certain que nous en avons peut-être moins vu de dauphins de proche que les autres, mais nous sommes super heureux d’avoir pu les observés sans les effrayés. Nous avons eu beaucoup de chance car un groupe d’une trentaine de dauphins ont foncés carrément sur nous pendant que le moteur du bateau était arrêté. Le groupe de dauphins à passer juste en dessous du bateau, même notre guide qui fait ça de ses journées a vraiment été emballé, c’est fou ils étaient tellement proche, juste WOW.

   

Donc si vous allez à Lovina, nous vous suggérons cette sortie en mer pour observer les dauphins, mais poser des questions au guide avant si vous êtes préoccupé par la protection et le respect de la wild life. Vous pouvez y aller pour le lever du soleil vers 6h00 am ou le coucher de soleil, nous on a pris la sortie à 8h00 am car il y a beaucoup moins de bateau sur l’eau en même temps. Je nous trouve nul car nous n’avons pas noter le numéro et le nom de notre guide, mais je vous laisse la photo car si vous le reconnaissez opter pour lui, c’est vraiment une bonne personne et ça se voit qu’il est respectueux de son environnement et des dauphins.

Résumé

Voilà ce qui résume les activités que nous avons fait pendant nos quelques jours à Lovina, j’espère que vous cela vous aidera à planifier votre itinéraire et qu’on a pu vous convaincre d’y faire un arrêt si vous êtes de passage à Bali. Même si Lovina, notre hôtel et nos hôtes, le staff de l’hôtel en plus de l’emplacement qui étaient super, je dois dire que ce qui a rendu notre séjour parfait c’est les rencontres et les amitiés que nous avons développées ici.

Nous avons fait la rencontre de Koma, un employé de notre hôtel. Au fils des jours nous avons beaucoup jaser et fait connaissance avec lui, il parlait très bien anglais et il avait un sourire aussi grand que son cœur. Un soir, il nous a invité à le rejoindre lui et sa copine au night market qui a lieu une fois par année à Singaraja à l’occasion de la fête de l’indépendance de l’Indonésie qui a lieu le 17 août . Le night market est en faites une grande foire avec manèges, jeux d’adresses, spectacles de musique et de danses, des kiosques qui vendent toutes sortes de trucs, et de la street food. Pas obliger de vous dire que nous étions les seuls touristes dans toute la place. Les gens nous regardaient tellement drôle, les enfants étaient impressionnés de nous voir, je pense qu’on a, sans le vouloir, été l’attraction de la place ce soir-là ! Notre ami Koma trouvait ça très drôle !

Ce qui nous a pris par surprise, c’est la première fois que nous avons vu comment les manèges fonctionnaient. Je peux vous dire que ce n’est pas un parc d’attraction comme nous sommes habitués de voir en Amérique du nord ou en Europe, ici les manèges ne fonctionnent pas avec des moteurs mais avec les bras et la force des gars qui le font tourner, car ils sont pratiquement activés tous manuellement. Ça vraiment été un moment fort de notre séjour cette soirée-là, Koma et sa copine sont super, il a pris le temps de nous expliquer plusieurs trucs vraiment géniaux. Malheureusement au moment d’écrire ses lignes, le disque dure qui contenait toutes les photos et les vidéos de cette soirée ainsi que pratiquement toute notre séjour à Lovina, ont été perdu suite au bris de celui-ci quand il est tombé sur le sol. Je vais mettre le blog à jour si on finit par récupérer les données pour que vous puissiez avoir une idée.

Enfin bref, vraiment Lovina on a adoré! Nous avons fait de belles rencontres encore, les gens sont réellement gentils à Bali. C’est vraiment le cœur gros que nous quittons vers Tulamben, une ville qui situé dans le nord de Bali tout près d’Amed. Nous y passerons quelques jours seulement. Je vous en reparle prochainement mais amateur de plongée sous-marine et de plongée en apnée cet endroit est parfait pour vous ! N’oubliez pas, si vous de faites un arrêt à Lovina n’hesitez pas à aller vous loger chez ShriGanesh vous passerez un excellent séjour et vous direz un beau bonjour à notre ami Koma pour nous!

Maintenant direction Tulamben pour quelques jours de snokling et on se rapproche tranquillement de l’aéroport car bientôt nous quitterons Bali pour nous diriger vers l’île de Sulawesi.