Belgique, où une escale de 5 heure se transforme en 5 jours

En partant de Porto au Portugal, nous voulions nous rendre en Grèce pour quelques semaines mais pour ce faire notre vol avait une escale de 5 heures à Bruxelles (Belgique). Comme on trouvait ça trop long d’attendre, et qu’on n’a pas trop de restreinte de temps, on s’est dit que tant qu’à faire nous y passerions 5 jours pour visiter la place qui est célèbre pour son chocolat, ses frites, ses gaufres et sa bière! Ceux qui nous connaisse devineront comment nous étions pas mal excités de cette courte escale improvisée!

 

Voilà comment notre longue escale c’est déroulé.

 

Comme le voyage n’était pas nécessairement sur notre liste de départ, nous avions peu lu sur le pays et les attractions à visiter sur place, mais une chose ressortait régulièrement : Bruges, la ville.

 

Après 2 secondes de recherche et quelques photos, on n’a pas été dure à se convaincre notre choix a été facile, dès qu’on débarque de l’avion direction Bruges. À seulement 1:30 de route en train à partir de l’aéroport, et en règle générale en Europe, les transports en train son agréable et confortable en plus de voir défilé sous tes yeux le paysage.

 

Bruges est en faites une ville magnifique et unique de la région flamande en Belgique. C’est probablement une des villes les plus visité en Belgique, pas surprenant elle semble sortir directement d’un conte de fée. Son architecture, ses canaux qui longe la ville bâtit un peu comme un petit Venise où le temps s’est complètement arrêter, un vrai décor de film tellement c’est beau ! Les gens se balade à pied et en vélo, c’est en faites une ville piétonnière où il fait bon s’y promener.

 

Malheureusement, notre séjour de seulement 2 jours ne s’est pas déroulé comme on aurait souhaité…. Pascal, mon amoureux nomade, a eu un problème au dos, ce qui a rendu chaque déplacement extrêmement difficile pour lui…il a du passé une journée complètement cloué au lit. Un tour du monde n’est pas toujours de tout repos…Ben non ? Ça te surprend peut-être mais un jour j’écrirais sur le sujet, je vous ferais voir un autre côté de ce magnifique projet qui apporte parfois son petit lot de tracas. Pour revenir à nos moutons, Pascal est cloué au lit, comme j’étais impuissante et que je ne pouvais pas faire plus que lui fiché la paix et lui donner des antidouleurs pour l’apaiser un peu  je l’ai laissé se reposer tranquille.

 

Jour 1 à Bruges

J’en ai profité pour aller découvrir la ville seule comme une grande fille ! J’avais pas fait 100 mètres , que j’étais déjà tombé sous son charme, ben oui vite de même..tu vas comprendre en regardant les photos!

    

 

 

Premièrement, bien que la ville soit touristique, ça n’enlève rien à son charme. Des couples de cygnes qui se baignent dans les canaux entourant les maisons de briques aux fenêtres fleuries, des espaces verts enfin et une langue que je ne comprends absolument rien : le flamande. Je n’avais pas l’impression d’être en Belgique, pas la Belgique que je croyais connaitre en fait!

 

J’ai pris la journée à me balader dans les rues, les ruelles et prendre en notes les bonnes adresses pour quand Pascal irait mieux. Je ne voulais pas faire tout sans lui quand même! On est marié pour le meilleur et pour le pire non ?! C’est la beauté de la chose de partager un voyage avec une autre personne, surtout quand cette personne c’est un mari et un ami extraordinaire …Chu fine hein Pascal !?!! Bon assez parlé d’histoire kitch. Une chose qu’il ne se doutait pas, s’il allait mieux le lendemain, pour la dernière journée, on aurait une journée chargé, j’avais « spotter » des ben belles affaires à voir !

 

Comme on passait que 2 nuits à Bruges, on avait réservé dans une chaine d’hôtel qui s’appelle IBIS. Un hôtel vraiment abordable pour la location de ses chambres, très petite mais super fonctionnelle, parfait pour 1 ou 2 nuits MAX.  Je dois dire que se logé et se nourrir à Bruges est dispendieux comparativement à l’Espagne et le Portugal. Ce n’est pas trop budget friendly, et pour une végétarienne c’est presque chose impossible de bien manger. Les classiques de la cuisine Flamande se résume à du bœuf braisé, des saucisses et des viandes en mijotés en gros. Pascal a goûté un des plats de la place, La carbonade flamande, du bœuf braisé à la bière, un peu comme notre rôti de palette du Québec, et il a trouvé ça délicieux et goûteux.

  

 

Des éclaircissements concernant la gastronomie et la bouffe local. Je dis souvent de manger les trucs local pour premièrement connaître leurs saveurs et les classiques, et deuxièmement pour économiser… Ben ici, c’est pas vrai… Par exemple la bière et leurs formages locaux sont plus cher que des exportations, mais pour avoir tout de même essayer quelques classiques nous les avons appréciés pour le goût mais un peu moins pour le portefeuille.

 

Enfin bref, ma première journée sans Pascal se résume à 12 km de marche, un marché au puce au bord de l’eau (c’est là que je trouve dommages de me balader qu’avec un simple sac à dos, il y a tellement de belles trouvailles à faire), visite de la place centrale, une bonne bière noire sur une terrasse et une liste de truc pour le lendemain…ah oui et beaucoup de photos.

    

 

Jour 2 de Bruges

Même si Pascal ne va pas réellement mieux, nous avons décidé de prendre la journée relaxe mais de faire 2 petites activités que j’avais noté la vielle. Un truc à faire, hyper touristique mais que je suggère fortement surtout pour seulement 8 euros chaque, c’est le tour de bateau de 30 minutes dans les canaux de la ville. Vraiment aller voir la vidéo c’est ce toute beauté de voir une perspective différente. Notre capitaine était génial car il nous expliquait au fur et à mesure l’histoire des différents ponts, bâtiment, et histoire de Bruges en général. Un gros wow, 30 minutes vites fait et bien investi.

    

Astuce : Allez-y tôt le matin si vous préférer que ce soit plus tranquille, les tours de bateau débutent à 10 Am et vous pouvez retrouver différentes compagnies qu’y les propose et tous au même prix.

 

Ensuite nous nous sommes dirigés tranquillement, je vous rappelle que pascal a le dos barré et qu’il marche aussi vite qu’un escargot qui aurait une jambe dans le plâtre, direction musée de la bière. Si vous êtes amateur de bière de micro brasserie et de bière artisanale on vous suggère fortement cet arrêt. La visite du musée incluant une dégustation de 3 sortes de bière à la fin, coûte seulement 12 euros par personne. Quel beau musée interactif et super bien fait. On vous prête un Ipad qui vous sert également d’audio guide et de jeux interactifs. Toute au long du parcours dans le musée vous en apprendrez sur l’histoire des bières locales notamment et de façon générale sur les types de houblons, les différents arômes utiliser et plus encore. Et pour finir ça en beauté, une dégustation de 3 sortes de bières de votre choix avec une vue magnifique sur la grande place. Nous avons passé facilement un gros 3 heures dans le musée mais pas une minute on s’est ennuyé.

     

Maintenant que Bruges est terminé, on se dirige vers Bruxelles pour un 2 jours avant de reprendre notre vol direction Héraklion en Grèce.

 

En ce qui concerne les transports en commun en Belgique, ils sont très bien, on utilise les bus mais surtout les trains qui sont vraiment efficaces pour se promener d’une ville à l’autre. Ici on n’a pas acheté nos billets d’avances, il est possible de les acheter directement à la gare facilement par un guichet automatique ou au guichet avec service.

 

Bruxelles

 

Arrivée à Bruxelles en fin de journée, on en profite pour se balader et faire nos courses pour faire quelques repas à la maison (notre appartement). Bruxelles, la Belgique de façon générale, est le pays qui nous a couté le plus cher pour nous nourrir que ce soit à l’épicerie ou au restaurant, et pas de grande cuisine ou spécialité particulière. Bon je dois avouer, que même si nous avons apprécier notre séjour, notre côté foodies en a pris un coup ici. Côté gastronomie, nous avons apprécier les bonnes bières, les gaufres sont bonnes avec les tonnes de choix pour le topping et une bonne frite (qui nous rappel nos frite du QC, un peu de nostalgie je sais !!)

  

La température n’était pas géniale lors de notre passage, malheureusement, et 5 jours c’est vite passé pour visiter. Malgré tout, nous avons fait les endroits principaux tel que la grande place, qui est vraiment magnifique avec son architecture, ses dorures et son ambiance. Ensuite en se baladant dans les rues nous avons évidemment fait un arrêt obligatoire à la fameuse statut du petit bébé qui fait pipi, le Manneken Pis ! On est resté surpris elle est minuscule, à peine 63 centimètres, mais le plus cute c’est son petit linge, a notre passage il été vêtu des habits typiques de la Russie, un beau clin d’œil à la coupe du monde de la FIFA qui débutait en même temps et qui avait lieu en Russie. D’ailleurs un de nos moment hightlight de notre séjour a été le dernier soir où nous avons écouté le match, Belgique contre le Panama, sur la terrasse d’un resto tout près de l’appartement. L’ambiance était vibrante et tellement festive! Surtout que ce soir-là, la Belgique a gagné le match! Un super moment!

Place central  Or en Belgique  Manneken Pis

 

Voici quelques photos de notre courte escale ici en Belgique, si vous n’avez pas vue la vidéo encore, allez y jeter un coup d’œil elle est magnifique à mon avis !

 

Depuis plus de 2 semaines nous n’avons pas eu trop de chance avec la température et la chaleur, alors pour se reposer un peu, on se dirige vers la Crête pour 7 jours complet au même endroit !!! On charge les batteries un peu et vous montre le tout !