Voyager léger grâce au Mix and Match

Le mix and match est une pratique intéressante pour voyager léger. En débutant, j’ai envie de vous dire que j’ai écrit ces lignes il y a plusieurs mois. C’était en janvier avant que la Covid-19 soit dans nos vies. Je préparais mes bagages en prévision de notre départ imminent en Espagne. Nous allions tourner notre 2e long métrage et bourlinguer le reste du temps ici et là. Bon, l’aventure a été tout autre, vous connaissez la suite. Par chance, la façon de s’habiller est resté la même. Je pense que cet article vous sera utile pour mettre en pratique, dès maintenant, la technique du Mix and Match.

L’expérience des derniers mois

Nous avons passé près de deux années à voyager à temps plein. J’ai trimbalé un lourd sac à dos sur mes épaules bien souvent. Depuis, avec mon expérience, j’ai tenté de trouver une façon de voyager léger, mais sans négliger confort et style. Pour certaines, ce sera une évidence pour d’autres, peut-être moins, alors voici mon humble expérimentation des derniers mois.  Avant de commencer, j’ai une bonne nouvelle! Ce n’est pas nécessaire de porter que du noir et du blanc pour avoir une garde-robe qui s’agence. Il est possible d’oser les couleurs et les motifs, mais de façon parcimonieuse.

Mon premier voyage de 9 mois

La première fois que j’ai plié bagage, c’était pour un voyage de 9 mois. J’avais opté pour un sac à dos de 46 litres bourré à rebord. Il contenait des vêtements de toutes sortes et de toutes les couleurs. En fin de compte, j’ai réalisé que j’étais toujours habillé de la même façon. Pourquoi ? Car mes kits, soigneusement préparés avant mon départ, me donnaient que peu de diversité dans mon habillement. Résultat: quelques semaines plus tard, j’avais déjà envie de revoir ma garde-robe de voyage complètement. Entre vous et moi, j’étais #aboutte de me voir habillée constamment de la même façon. De plus, j’avais amené avec moi de beaux vêtements, c’était ben cute mais pas nécessairement adapté pour le voyage. Je ne dois pas être la seule dans cette situation, dites-moi non please?

Lors de mon retour au Québec, je m’étais promis d’ajuster mes essentiels voyages, en tenant en compte, mon expérience des derniers mois. Mon premier objectif était de voyager sans bagage enregistré en soute. Pour non seulement économiser sur les frais supplémentaires et voyager léger mais surtout d’éviter qu’une situation comme une perte de bagage se reproduisent. Mon deuxième objectif était d’optimiser ma garde-robe de voyage. Je désirais avoir des tissus confortables et stylisés qui ne seraient pas démoralisants après quelques semaines.  

Challenge du 333

Un ami m’a parlé du challenge 333, celui de voyager (dans mon cas) pendant plus de 3 mois avec 33 morceaux excluant les sous-vêtements, gâtez-vous, on ne coupe pas là-dedans comme ça prend peu de place. Le 333 c’est en fait une base pour le fashion minimalist lancée par l’Américaine Courtney Carver. Savez-vous quoi? Finalement, ma petite valise comporte 29 morceaux de vêtements incluant chaussures et accessoires. Au total, cela me fait plusieurs kits de possibles et mon carry-on me suit en cabine! Non, mais tsé, c’est tu pas amazing!

OK, mais on fait comment maintenant

Je suis nouvellement ambassadrice de l’entreprise FIG Clothing (avec fierté et à mon grand bonheur) et ç’a été un plaisir de pouvoir compléter ma garde-robe de voyage initiale avec des items de leurs différentes collections. Cette entreprise canadienne est exactement ce que je cherchais : confort, style et qualité.

J’ai opté pour des tons doux et neutres comme le blanc crème, le vert que j’adore dans des déclinaisons variées et un bleu doux. Ensuite, j’ai combiné mes nouveaux items à ceux que je possédais déjà dans les tons de terre.  En terminant, j’ai également sélectionné une couleur plus puncher, le jaune, que j’adore et que je porte autant sur un pantalon, une robe qu’un chandail. On ne veut pas être monotone non plus !

Le truc pour voyager léger

Mon truc pour relier tous les vêtements ensemble, même ce qui peut sembler peu probable de combiné, c’est mon accessoire fétiche; mon écharpe préférée. C’est d’ailleurs cette écharpe qui a été la base dans la sélection de mes couleurs.

Comme mes vêtements sont principalement sans motif et facilement combinables, je peux les porter avec tous mes bas soit un jean, un pantalon noir ou beige, un short en jean ou orangé par exemple. Une petite astuce, si vous désirez faire changement avec vos robes, je porte un chandail par-dessus pour faire comme si j’avais une jupe. J’aime aussi jouer avec les accessoires qui sont souvent petits et légers. Je mets le punch en jouant avec un foulard, un chapeau ou un ruban dans mes cheveux ou bien une nouvelle paire de boucles d’oreille ou un nouveau bijou déniché lors de mon voyage et voilà que tout devient moins beige!

Les avantages de voyager léger

Les avantages d’un bon mix and match, c’est la diversité. Ça prend peu de place, j’ai toujours l’impression d’être vêtu différemment et c’est facilement adaptable selon les circonstances. Par exemple comment porter une robe de façon sport ou habillée ? En jouant avec les accessoires et les chaussures. J’ai 3 paires de chaussures avec moi soit des chaussures sport, des bottillons pour la ville et les longues journées de marche et une paire de tongs pour les journées chaudes et relaxes.

Tout s’adapte avec mes ensembles selon le style décontracté ou habillé que j’ai envie de me donner. J’aime compléter avec un ruban dans mes cheveux, un bijou ou un grand foulard au cou. J’adore les foulards, vous aviez remarqué?  Enfin finit le cassage de tête! Je ne suis plus gêné de montrer mes photos de voyage et je suis même prêt à parier que personne ne remarquera que je voyage qu’avec moins de 30 items.

Le conseil d’une voyageuse/ancienne fashion victim

Si je peux vous donner un humble conseil, privilégiez des vêtements de qualités qui ne perdront pas leurs couleurs ou leurs formes au premier lavage. De plus, opter pour des vêtements qui sèches rapidement et qui sont infroissables c’est l’idéal. Dans la mesure du possible, je privilégie des vêtements faits au Canada ou de façon éthique. J’ai découvert depuis peu les tissus faits à partir de bouteilles post-consommation recyclées. La texture du tissu est chouette, douce et confortable! FIG, en utilise pour plusieurs de leurs vêtements, c’est de plus en plus populaire et j’adore. Une autre fibre que j’aime bien est le TENCEL fait à partir de pulpe d’eucalyptus! C’est une petite contribution écoresponsable que j’aime bien faire dans le choix de ma garde-robe.

Voici quelques exemples de ma garde-robe voyage pour vous faire visualiser les possibilités.

Changement de saison

Maintenant que ma base de garde-robe est faite, au fil des saisons je n’aurais que quelques pièces de vêtements à changer selon mes goûts et la tendance. Je pourrais soit opter de changer ma couleur punch, choisir des tissus plus légers pour l’été ou simplement en changer mes accessoires. Voilà, le tour est joué.

Maintenant, qui a envie de tester le challenge 333 lors de son prochain voyage?