Salento dans la région du café

Comme vous avez pu lire dans le dernier article du blogue, notre arrivée en Colombie n’a pas été sans embûche. Maintenant que tout est réglé, le voyage débute enfin sur une tout autre note. C’est par la région du café que nous débuterons notre voyage de 3 semaines en Colombie.

Pour nous y rendre, nous avons décidé de prendre un vol tôt le matin de Bogota en direction de Pereira, c’est un des aéroport le plus près avec Arménia pour notre destination finale; Salento. Nous avons volé avec la compagnie EasyFly pour 51 $/ p.p. Il y a également des bus qui relient les 2 villes, mais comme les trajets sont longs nous optons pour l’alternative d’un vol.

Arrivée à Pereira, qui est plutôt une grande ville sans grand attrait intéressant pour nous, nous avons tout de suite pris un bus pour qui nous conduira dans la ville de Salento. Le trajet d’une heure se fait très bien et le coût du billet est de seulement 8 000 COP/ aller par personne. L’achat du billet se fait directement à la gare .

Rendus sur place, nous nous sommes dirigés à pied vers notre hébergement. Les distances dans la ville se font bien à pied. Nous avons donc logé 3 nuits chez Poseda Martha Tolima. C’est un peu en retrait du centre, mais tout se fait très bien à distance de marche. Les chambres sont modestes, mais confortables, le petit déjeuner inclus est délicieux et les hôtes sont accueillants et sympathiques. Un bel hébergement dans un cadre familial. Ils nous ont beaucoup aidés avec notre histoire de sac à dos perdu pour les appels et on fait la réception de notre sac pour que nous puissions profiter de notre journée sans attendre à notre chambre au cas où il le retrouverait. Ce que nous avons bien apprécié. Mais honnêtement, j’avais hâte que mon bagage soit retrouvé, car mes vêtements ont fini par tenir tous seul!

Prix la nuit : 33$ CDN/ nuit petit déjeuner inclus. Nous avons réservé par l’entremise de booking.com

Salento, trop mignon

Salento est un mignon village et l’on pense que 3 nuits/ 2 jours sont suffisants pour en profiter. Le village est magnifique avec ses immeubles aux couleurs éclatés et les habitants dans cette région sont également accueillants et toujours tout sourire. Je vous le dis, vous serez charmé en venant ici!

Finca del café

En venant dans la région du café c’est impossible de passer à côté d’une visite de finca del cafe. Il y a plusieurs choix disponibles, vous pouvez même le faire avec un groupe organisé, mais c’est très simple de le faire par soi-même en évitant les frais d’une agence. Nous avons donc sélectionné la Finca Las Acacias, qui est une petite ferme familiale et biologique. Nous avons eu Christian comme guide, c’était fort agréable et son anglais parlé est excellent. À notre arrivée, nous avons tout de suite dégusté un excellent café pour nous mettre dans l’ambiance. Et que dire du café en Colombie … On va remplir nos bagages pour notre retour au Québec !

Ensuite débute la visite de la ferme avec l’information des différentes cultures qu’ils produisent ici tel que fruits, légumes et herbes. Ensuite, on nous explique tout le processus de la culture du café; de la semence jusqu’à la cueillette. On a compris un peu mieux pourquoi le bon café arabica coûte son prix. C’est l’un des seuls cafés qui doit être cueilli grain par grain à la main.

Après avoir nous-mêmes tenté l’expérience de la cueillette, on se dirige afin de voir le processus de nettoyage, séchage et jusqu’à la torréfaction. Il y a plusieurs étapes fort intéressantes et le meilleur s’en vient… Pour notre plus grand bonheur, la visite se termine avec un autre petit café avant de reprendre la route.

Comment s’y rendre

Pour s’y rendre, c’est assez simple, on l’a fait à pied. Environ 45 minutes de marche dans un décor enchanteur dans la nature. Au retour, nous voulions prendre un taxi, mais finalement la balade est tellement agréable (même si elle est un peu en pente) que nous l’avons marcher. Notre porte-monnaie et nos fesses apprécient toujours ce genre de décision et la température est bien agréable, un petit 25 degrés Celsius!

Info pratique

Prix de la visite : 12 000 COP/ p.p (4,65$)

Prix de l’achat du café : 7000 COP à 21000 COP le sac. (2,75$ à 8$ CAN le sac)

Durée : 1h30

Jour 2: Vallée de Cocora

La fameuse et magnifique vallée de Cocora. C’est probablement pour cette raison que le village de Salento est devenu aussi populaire, c’est un des principaux attraits en plus des fermes de café. C’est ici qu’on retrouve ces immenses palmiers immensément hauts et uniques qu’on appelle les palmiers de cire, symbole de la Colombie avec ses 50 mètres de hauteur. Il ne pousse qu’en altitude et ils sont unique à cette région. Autrefois, ce palmier servait à la fabrication de chandelles et leurs longues feuilles de palmiers étaient parfaites dans la fabrication de rameaux pour les occasions religieuses. Menacé d’extinction, il est depuis plusieurs années protégés c’est la raison pour laquelle nous avons le bonheur de le contempler dans la vallée de Cocora. Vous ne serez pas déçu en y venant, c’est assez grandiose comme paysage.

Il y a 2 options pour la randonnée : 1 heure ou 5 heures de marche. Nous avons opté pour la balade d’une heure qui nous en a pris 2 tellement on a fait de la photo et pris le temps d’une pause collation avec vue sur la montagne. Très agréable comme moment. À la fin, nous avons fait un dernier arrêt pour déguster un petit café traditionnel tinto à 2000 COP (0,75$ ) avant de revenir à Salento.

Info pratique

Le prix d’entrée : 4000 COP/p.p ( 1,55$ )

Comment s’y rendre ?

C’est une activité en soi! Les Jeep Willys! Nous avions lu sur les blogues avant, et c’est la raison pour laquelle nous avons patienté que la jeep soit remplie pour prendre place en arrière du camion ! Fou rire assuré ! Tenez-vous bien, car même si le conducteur est prudent et ne roule pas vite, on monte en altitude!

Où acheter vos billets?

Vous achetez vos billets dans le centre de Salento et les départs sont réguliers à partir de 6:30 am soit toutes les 30 minutes ou dès que la Jeep est pleine et le trajet dur environ 30 minutes. Si vous avez le mal des transports comme moi, tenter d’arriver les premiers pour avoir les 2 places en avant avec le conducteur ou les dernières pour vous accrocher debout à l’arrière direct de la jeep!

Prix : 4000 COP / p.p ALLER (1,55$)

Jour 3 : La ville de Salento

Avant de quitter Salento, on visite la ville. Il y a un beau point de vue à faire au bout de l’avenue Real, la rue principale avec tous les boutiques et restaurants. Ensuite rien de mieux que de se balader dans les ruelles pour terminer notre séjour en photographiant toutes ces magnifiques maisons colorées.

Coin foodies

Nous avons testé quelques restaurants, on vous partage nos coups de cœurs.

El Cacharrito

Nous avons mangé de très bons burgers végétariens dans une ambiance relaxe.

Donde Laurita

Nous avons mangé un excellent plat traditionnel version végétarien le Bandeja Paisa. Ce plat typiquement de la région Antioqua. On y retrouve du riz, des fèves rouges, un demi-avocat, une banane plantain, une salade et un œuf pour la version végétarienne sinon vous aurez de la viande hachée ou une saucisse. Ce plat est très soutenant et succulent dans l’ensemble.  Ce resto est un peu plus touristique mais on y mange bien.

La Casona

Nous avons testé quelques restaurants pour manger une belle découverte soit le Patacones. C’est une banane plantain frite. OK on repasse pour le côté santé! Il peut être servi avec du fromage par exemple et une excellente sauce hogao. C’était excellent, on vous met au défi de ne pas lécher votre assiette. On vous suggère le resto La Casona pour le déguster, la cuisine est bonne et abordable et le Patacones vous sera servie avec plusieurs types de sauces en accompagnement.

Manger la Trucha

La trucha, la truite grillée, fait partie de tous les menus à Salento, c’est une spécialité de la région.  Pascal a donc tenté l’expérience au restaurant La Gran Trucha restaurant. Nous n’avons pas été impressionnés ni par le service ni par nos plats. Ce restaurant est un peu trop touristique et dispendieux, et au dire de Pascal sa truite dorada n’était pas excellente. Notre hôte nous avait chaudement recommandé le resto chez Andrea qui se situe sur la même rue (Real) c’est là, que les locaux vont la déguster et ce serait le meilleur endroit. Malheureusement pour nous le restaurant était fermé ce soir-là.

Finka café pour y boire un excellent café avec la vue sur le cœur de Salento et les montagnes. Il est situé juste en haut du La Casona.

Comme premier arrêt…

Je dois dire que pour un premier arrêt en Colombie, nous sommes sincèrement conquis. La région est magnifique, ses paysages et sa verdure sont exceptionnels, mais notre coup de cœur est sans aucun doute dans le charme de ses habitants plus que chaleureux et accueillants. Dire que nous avions peur de venir en Colombie!

Prochaine étape…

Maintenant direction Medellín pour notre prochain arrêt de 3 jours qui sera occupé!  Nous avons fait 2 free Walking tour, nous avons testé des plats locaux, marché dans ce qu’était le plus dangereux quartier au monde il y a quelques années et fait une découverte spéciale : un jus de viagra naturel !!! On vous en reparle très vite!