C’est samedi, alors quoi faire autour de La Paz au Mexique? Comme la température en Basse-Californie du Sud commence à être agréable en cette période de l’année, on décide d’en profiter pour faire une escapade à El Triunfo et le sanctuaire de cactus, située à 60 minutes de la ville de La Paz.

La route vers El Triunfo située à une heure de La Paz – Mexique

El Triunfo est un petit village qui compte moins de 500 habitants, et pour être honnête il ne faut pas fermer les yeux en entrant dans le village à défaut de le manquer. Toutefois, malgré tout, El Triunfo est un superbe arrêt à faire si vous êtes de passage en Basse-Californie du Sud. Son histoire est riche et les gens accueillants.

Le sanctuaire de cactus

Mais avant de s’y rendre, on décide de faire un petit arrêt au sanctuaire de cactus situé sur notre chemin. En ce moment, il est en « construction », mais n’empêche qu’il est possible de le visiter gratuitement. Guadalupe, le gardien du sanctuaire et un passionné des cactus, nous accueil tout sourire et fier de nous partager ce que sera le site lorsqu’il sera terminé. En attendant, il entretient les sentiers et nous partage dans un anglais de base, mais de bon cœur, tout son savoir pour cette plante dont la Baja est recouverte. 

Sentier Sanctuaire de Cactus-Nomade Amoureux
Sentier Sanctuaire de Cactus à El Triunfo

La plupart des sentiers sont bien balisés et entretenus, les cactus sont immenses et certains ont plus de 100 ans. Des dizaines de papillons tournaient autour de nous, l’air était frais et pur, et les couleurs magnifiques. Je développe une passion pour les cactus depuis notre arrivée ici. En attendant la fin des travaux, notre gentil hôte nous communique de l’information sur des cactus qui ne poussent qu’ici, sur des plantes et des cactus aux pouvoirs guérisseurs et notamment sur l’entretien et le projet dans lequel le sanctuaire est en développement. Bref, une mine d’information.

Un petit arrêt bien agréable sur notre chemin autour de La Paz, Mexique. La conversation tourne amicalement autour d’une pratique de la langue, c’est-à-dire l’espagnol pour nous et l’anglais pour lui. Avant de reprendre la route, il nous a offert, avec une fierté palpable, un bébé cactus de 3 semaines qu’il a semé lui-même et pour Pascal, des herbes indigènes servant à se faire un thé pour lequel il vante les vertus aphrodisiaques! L’histoire ne dira toutefois pas si ce thé a vraiment cette capacité.

El Triunfo

Direction village d’El Triunfo situé à une dizaine de minutes du sanctuaire de cactus et près de La Paz. La route, comme partout en Baja California Sur, est magnifique. Cette région est moins désertique que les paysages que nous voyons à La Paz. C’est le long d’une route sinueuse bordée de palmiers et de montagnes verdoyantes qu’on s’y rend. Le décor est réellement à couper le souffle, comme si nous étions ailleurs qu’au Mexique. Même après 4 mois depuis notre installation comme résidents, on ne s’en lasse pas.

Arrivée au village, sans blague on finit par passer presque tout droit, donc on a fait demi-tour à la sortie pour revenir sur nos pas. Un petit village, où l’on ressent bien l’authenticité qu’on aime des villes et villages du Mexique au contraire des plus grands centres. Les gens viennent ici de passage pour visiter notamment les ruines de cette ancienne ville minière.

église El Triunfo

L’époque des mines d’or autour de La Paz – Mexique

À l’époque, les mines d’or et d’argent ont attiré les communautés de partout telles que l’Espagne, le Mexique, la France, l’Allemagne et les États-Unis pour une vraie ruée vers l’or. El Triunfo a été la ville la plus peuplée de la Basse-Californie du Sud à cette époque et également la première à avoir le téléphone et l’électricité. Les mines ayant fermé leurs portes dans les années 1920, la ville a été désertée par presque tout le monde.

Aujourd’hui, on y voit les vestiges notamment dans son architecture aux airs européens et par sa cheminée « La Romona ». Selon la rumeur, cette dernière aurait été conçue par Gustave Eiffel. Toutefois aucune information concluante n’a été retrouvée à ce sujet. Aujourd’hui, pour attirer le tourisme, de nombreux bâtiments de l’époque ont été restaurés et transformés. Entre les restaurants, les musées et les boutiques c’est agréable de s’y promener. Le guide du sanctuaire de cactus nous a avoué qu’il allait dans les anciennes rivières, maintenant asséchées, à la recherche de pépites d’or. Selon lui, il lui arrive de ramasser près d’un gramme d’or par jour. On jugera de nos yeux si un de ces jours nous allons à la ruée vers l’or.

Quoi faire à El Triunfo- autour de La Paz

Il y a 2 musées, celui de la Ruta de Plata et le musée de la Musique. Le musée de la Musique regroupe des instruments de partout dans le monde du temps de son apogée. Ces musées permettent d’en apprendre davantage sur l’histoire d’El Triunfo. De l’arrivée des Espagnols aux 16 siècles, de toute la production minière et de la vie locale à l’époque.

Nous en avons profité pour faire de belles photos et manger un des meilleurs ceviche.  El Minero d’El Triunfo est un resto-bar accueillant où les prix sont raisonnables et la nourriture excellente. Nous avons mangé dans la cour arrière où un chanteur accompagné de sa guitare donnait une belle ambiance.

Faire la visite de la mine et des ruines

Nous prévoyons de revenir pour faire la visite de la mine et des ruines d’époque une autre fois. Quand la température descendra sous la barre des 30 degrés Celsius, on va en profiter pour faire la petite randonnée. Lors de votre visite, profitez-en aussi pour contempler les plus beaux couchers de soleil autour de La Paz, Mexique.